▷ Quelles différences entre un rédacteur web et un copywriter ?

Outre le fait que le rédacteur web et le copywriter écrivent tous les deux sur internet, leur métier est bien différent. Pourtant, il n’est pas rare de voir ces termes utilisés comme synonymes. Si leurs compétences sont complémentaires, les objectifs ne sont pas les mêmes et de vraies différences séparent un rédacteur web d’un copywriter…

Qu’est-ce qu’un rédacteur web ?

Commençons par le commencement : la définition de ces deux métiers. Cela nous aidera ensuite à y voir plus clair sur leurs distinctions.

Formation formateur

Le rédacteur web est un artisan du content marketing

Le rédacteur web est un expert du marketing du contenu avec une forte culture générale. Il possède une plume aiguisée, avec bien entendu la maîtrise de la langue française qui va avec. Il est aussi doté d’une bonne connaissance du marketing et du SEO (référencement naturel sur les moteurs de recherche). Ce sont ces compétences complémentaires et indispensables qui l’aident à s’adresser à une cible spécifique dans son style rédactionnel, et de référencer ses contenus sur les moteurs de recherche.

Mais contrairement à une idée reçue qui se vérifiait il y a encore quelques années, les contenus, notamment les articles rédigés par le rédacteur web, n’ont pas pour principal objectif d’être référencés par Google.

Non, le rédacteur web n’écrit pas que pour le SEO

Le SEO et ses mots-clés est une priorité, mais ce n’est plus la priorité : le principal objectif de la rédaction web (parfois encore appelée rédaction SEO) est d’apporter de la valeur à une audience spécifique, afin de gagner sa confiance pour une marque, et de convertir les visiteurs en clients à moyen terme.

En somme, la priorité de la rédaction de contenu web est avant tout de produire du contenu de qualité.

La création de contenu écrit sur internet répond à des enjeux business précis : augmenter la notoriété d’une marque, accroître sa visibilité sur le web, améliorer sa réputation, renforcer son image… le tout, pour générer des leads qualifiés et acquérir des clients au travers de l’inbound marketing.

Apporter de la valeur plutôt que chercher à vendre, tel est le but de la rédaction web

Le rédacteur web n’a donc pas pour but de vendre directement dans ses contenus, sauf peut-être dans les CTA (appels à l’action) disposés intelligemment dans l’article. Il écrit pour créer de la valeur, répondre aux questions d’une audience cible et aider sincèrement de vrais humains : écrire des textes creux, fades et suroptimisés SEO n’a donc aucun intérêt. Le bourrage de mots-clés est ainsi pénalisé par les moteurs de recherche.

C’est aussi la principale différence avec le copywriter, qui lui, écrit principalement pour persuader, pousser à l’action et inciter à l’acte d’achat. Un rédacteur web rédige des articles, des newsletters ou des livres blancs, alors qu’un copywriter écrit des landing pages, des emails de vente ou des publicités.

Qu’est-ce qu’un copywriter ?

Le copywriter est un métier plus récent que le rédacteur web. Enfin, sous ce terme-là, du moins… car le copywriter se faisait autrefois appeler concepteur-rédacteur. Il opérait essentiellement en agence de marketing et de communication. Son but ? Trouver les bons mots pour des publicités performantes.

Le copywriter est un magicien des mots très recherché pour sa capacité à vendre

Aujourd’hui, la cote des copywriters grimpe en flèche et le métier commence à se faire reconnaître du grand public, même si certaines personnes confondent encore copywriting et copyrighting alors que cela n’a strictement aucun rapport, si ce n’est pas prononciation !

Le copywriter aide les marques à séduire leurs clients. Comment ? Grâce à l’écriture persuasive, cette compétence de plus en plus recherchée qui transforme les textes en puissants apporteurs d’affaires.

Un expert du marketing… ou de la vente ?

L’appropriation totale du marketing, une excellente capacité d’adaptation et une bonne dose de créativité sont les meilleurs alliés du copywriter. Pour pouvoir atteindre sa cible en plein coeur, il doit viser juste.

Et pour cela, rien de tel que de connaître parfaitement sa cible, et d’adapter ses mots selon la voix de la marque pour laquelle il écrit.

Le but du copywriting est d’inciter à réaliser une action particulière : s’inscrire à une newsletter, acheter un produit, cliquer sur un lien, etc.

Souvent, on associe d’ailleurs le copywriting à la vente plus qu’au marketing, car c’est exactement son métier : vendre, comme le ferait un commercial, mais à l’écrit.

Synthétisons : qu’est-ce qui différencie le rédacteur web du copywriter ?

6 différences majeures entre le rédacteur web et le copywriter

Pour faire simple, on peut distinguer les métiers de la rédaction web et du copywriting en points 5 clés :

  1. Le rédacteur web écrit pour apporter de la valeur, informer et aider son lecteur, alors que le copywriter écrit pour vendre et pour persuader son lecteur ;
  2. Le rédacteur web travaille sur une stratégie de contenu long terme, car le processus de conversion et le parcours client peut prendre plusieurs mois, alors que le copywriter vise l’action immédiate (notamment en jouant avec le sentiment d’urgence) ;
  3. Le rédacteur web inclut un important travail de recherche dans sa rédaction, afin d’apporter des éléments exhaustifs, justes et adaptés à une audience qui cherche des réponses, le copywriter doit avant tout connaître sa cible, sa marque et son produit ;
  4. Le rédacteur web donne un objectif principal à chaque contenu, par exemple le branding, l’autorité, le SEO ou la conversion, alors que le copywriter n’a qu’un seul objectif : pousser à l’action ;
  5. Le rédacteur web travaille sur des articles, des posts sur les réseaux sociaux ou des ebooks, le copywriter travaille presque exclusivement sur des pages de site web et des emails ;
  6. Rédiger du contenu ne s’improvise pas, ni en copywriting, ni en rédaction web.

5 points de convergences entre la rédaction web et le copywriting

Si certains éléments opposent ces disciplines, d’autres les rapprochent, c’est d’ailleurs ce qui peut mener à leur confusion :

  1. Ces professionnels écrivent sur internet pour des entreprises ;
  2. L’absolue maîtrise de la langue, de la grammaire, de la syntaxe et du style est indispensable ;
  3. On écrit pour une cible bien définie à l’avance, on sait de quel message notre plume est empreinte ;
  4. Le rédacteur web doit être à l’aise en copywriting pour écrire des titres percutants, des introductions accrocheuses et des CTA persuasifs ;
  5. Le copywriter raconte des histoires, présente des arguments et énonce des problèmes que sa solution résout, mais il doit aussi savoir amener de l’information dans son texte pour être crédible et pertinent, comme le rédacteur web.

Les métiers de rédacteur web et de copywriter sont donc semblables sur certains aspects, mais très différents sur d’autres. Ne les confondez plus, même si certaines personnes ont les deux casquettes il est important de les distinguer !

Petite précision : vous vous doutez bien qu’il y a autant de rédactrices web que de rédacteurs web, si ce n’est davantage… si le terme n’est employé qu’au masculin, ce n’est que pour faciliter la lecture. Tout ce qui est dit dans cet article concerne aussi bien les hommes que les femmes qui pratiquent la rédaction web et le copywriting.




Lire l’article sur le site source

Ajouter un commentaire

Les champs requis sont indiqués *