Comment héberger un site web ? Le guide étape par étape

Pour que votre site web apparaisse sur Internet, vous devez le stocker sur un espace auquel les visiteurs du monde entier peuvent accéder. Ces espaces sont appelés des serveurs et peuvent être créés localement, loués ou acquis via un hébergeur de sites gratuit. Les serveurs conservent les fichiers de votre site en toute sécurité sous une adresse unique qui permet à vos visiteurs d’y accéder facilement.

Pour les débutants, apprendre à héberger un site web peut sembler une tâche intimidante, car il est facile de se perdre parmi les termes techniques et la liste d’options interminable. Ce guide étape par étape décompose l’ensemble du processus en cinq étapes afin que vous puissiez trouver la meilleure option pour vos besoins d’hébergement web.

Comment héberger un site web

  1. Comparer les types d’hébergement web

  2. Rechercher des plateformes d’hébergement de sites web

  3. Choisir un fournisseur de services d’hébergement web

  4. Choisir un plan d’hébergement web

  5. Acheter un nom de domaine

01. Comparer les types d’hébergement web

La première étape pour apprendre à héberger un site web est de se familiariser avec les différents types d’hébergement web existants. Bien que vous n’ayez pas besoin de devenir un expert en informatique, il est préférable de se faire une idée générale de l’offre de chaque plate-forme.

Il existe trois principaux types d’hébergement web :

  • L’hébergement mutualisé (shared hosting) permet aux propriétaires de sites web de partager un serveur avec d’autres afin de minimiser les coûts d’exploitation. Chaque utilisateur peut facilement gérer son site via son propre compte séparé, mais ne peut pas accéder aux contrôles avancés. De plus, ce type d’hébergement web a du mal à gérer des volumes de trafic élevés. Vous pouvez considérer l’hébergement mutualisé comme un immeuble d’appartements où tous les locataires partagent une même structure. Il s’agit du type d’hébergement web le plus populaire.

  • L’hébergement VPS (virtual private server – serveur privé virtuel) divise un serveur en plusieurs compartiments virtuels pouvant fonctionner indépendamment. Chaque site web est stocké dans l’un de ces compartiments, offrant aux propriétaires un juste milieu entre les deux autres types de serveurs en termes de prix et de capacités de gestion. L’hébergement cloud entre dans cette catégorie. Si l’hébergement partagé peut être représenté par un immeuble d’habitation, l’hébergement VPS serait alors une maison de ville où l’espace est divisé en unités fonctionnelles distinctes.

  • L’hébergement dédié (dedicated hosting) est le type d’hébergement web le plus complexe et le plus coûteux, car il fournit un serveur complet pour un seul utilisateur. Ce type d’hébergement web est le choix de prédilection pour les grandes entreprises car il permet un maximum de personnalisation, de flexibilité et de sécurité. En termes d’image immobilière, l’hébergement serait comme une maison où le propriétaire contrôle chaque aspect de l’espace.

Sinon, vous pouvez également héberger votre propre site web au niveau local en utilisant votre ordinateur comme serveur. Cette pratique est largement déconseillée, car elle a tendance à produire des résultats lents et peu fiables. En plus d’avoir à apprendre à héberger votre propre site Web, vous serez également entièrement responsable de la maintenance, des sauvegardes, des mises à jour et de la sécurité.

les types d'hébergement web

02. Rechercher des plateformes d’hébergement de sites web

Une fois que vous connaissez le type d’hébergement dont vous avez besoin, il est temps de regarder les différentes plateformes disponibles. Tout comme l’achat d’une maison (ou d’un appartement ou d’une maison de ville), cette décision n’est pas quelque chose à prendre à la légère. Après tout, la plate-forme d’hébergement web que vous choisissez jouera un rôle majeur dans tous les aspects de votre site, de sa stabilité à la vitesse de chargement des pages.

Avec des centaines de fournisseurs d’hébergement web, commencer votre recherche à partir de zéro peut sembler une tâche assez intimidante. En tant que débutant qui apprend tout juste à héberger un site internet, voici les principaux meilleurs services d’hébergement que vous devriez rechercher :

  • Wix propose une plate-forme de création de site internet tout-en-un qui comprend un hébergement web gratuit. En plus de la configuration automatique, toutes les données de votre site (y compris celles de vos visiteurs) sont protégées par une surveillance avancée de la sécurité du site web et par le protocole SSL (Secure Sockets Layer).

  • La solution sur mesure de Bluehost pour les débutants en fait un choix pertinent pour ceux qui se lancent dans le monde de l’hébergement de sites web. Leurs prix sont également parmi les plus abordables du secteur, allant de 9 $ à 120 $ par mois selon le type de service d’hébergement web que vous choisissez.

  • Hostinger est l’un des fournisseurs d’hébergement les plus populaires en raison de ses prix très abordables, proposant des forfaits à partir de seulement 0,99 $/mois pour un seul hébergement web partagé. Si vous êtes prêt à payer un peu plus, tout en restant en dessous du coût moyen du secteur, vous aurez accès à une bande passante et à des bases de données illimitées.

03. Choisir un fournisseur de services d’hébergement web

Lors du choix d’un hébergeur web, il existe de nombreux facteurs à prendre en compte. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, le prix n’est pas le plus important. Avez-vous déjà entendu le dicton « acheter pas cher, c’est payer plus cher » ? Risquer les performances de votre site pour économiser quelques dollars par mois n’est pas quelque chose à considérer.

Afin de vous assurer de choisir le bon hébergeur pour votre site, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs exigences techniques :

  • La disponibilité, ou Uptime, est la durée pendant laquelle un service d’hébergement web est disponible pour les utilisateurs sur une période donnée. C’est-à-dire la durée de fonctionnement des sites web stockés sur leur serveur. Une fois que votre site est en ligne, il existe plusieurs outils d’analyse de site web que vous pouvez utiliser pour suivre votre propre temps de fonctionnement.

  • La bande passante est la quantité de données que votre site web peut transférer aux visiteurs sur une certaine période de temps. Vous pouvez calculer les besoins en bande passante de votre site web en fonction de la quantité de trafic que vous attendez et de la taille moyenne des pages de votre site.

  • Le support client peut ne pas sembler trop cruciale à ce stade, mais vous serez heureux de pouvoir joindre votre service d’hébergement en cas de problème. Idéalement, votre fournisseur d’hébergement web proposera un centre d’aide en ligne, proposera de vous rappeler et répondra sur les réseaux sociaux.

  • Les services supplémentaires offerts tels que la possibilité d’obtenir une adresse e-mail personnalisée, d’intégrer un logiciel de réservation en ligne ou d’accéder à des fonctionnalités de référencement SEO avancées sont également à prendre en compte. Étant donné que les spécifications techniques des différents fournisseurs d’hébergement peuvent être assez similaires, utilisez ces caractéristiques supplémentaires pour vous décider.

04. Choisir un plan d’hébergement web

La plupart des plateformes d’hébergement web proposent différents forfaits pour s’adapter au mieux aux budgets et aux besoins de leurs clients. Une fois que vous avez choisi votre fournisseur de services, il est temps de jeter un œil aux différents forfaits qu’ils proposent et de voir celui qui convient le mieux à votre site.

À ce stade, vous serez en mesure de comprendre pourquoi il n’y a aucune réponse claire à la question « combien coûte un hébergement de site ? » Cela peut aller d’un coût mensuel de 3 $ pour l’hébergement partagé à plus de 25 $ pour l’hébergement VPS et dépasser les 150 $ pour l’hébergement dédié. En fait, vous pouvez même héberger un site gratuitement sur certains fournisseurs de services.

Dans le cadre de l’apprentissage de l’hébergement de site internet, vous devez être capable de calculer votre budget et de choisir le forfait qui convient le mieux à vos besoins en ligne. Bien que les coûts limités s’accompagnent souvent de capacités limitées, vous pouvez toujours passer ultérieurement à un forfait supérieur si vous souhaitez bénéficier de fonctionnalités supplémentaires.

05. Acheter un nom de domaine

Alors que certains fournisseurs d’hébergement web vous permettent de publier votre site sans le faire, l’enregistrement d’un nom de domaine peut avoir un impact considérable sur la perception et l’exposition de votre site. La plupart des plateformes d’hébergement de sites proposent des bureaux d’enregistrement de domaines, ce qui simplifie grandement le processus. Beaucoup proposent même des domaines gratuits la première année, ce qui signifie que vous n’aurez pas à vous soucier du coût d’un nom de domaine.

Prêt à trouver l’adresse web parfaite ? Jetez un coup d’œil à ce guide étape par étape sur comment choisir un nom de domaine pour vous assurer de trouver une adresse qui allie professionnalisme, facilité de recherche et valeur de la marque.

Publié par l’équipe Wix


Lire l’article sur le site Source

Ajouter un commentaire

Les champs requis sont indiqués *