D’une petite agence parisienne à l’une des références de la place en 8 ans

Avez-vous déjà recherché une agence pour des besoins en SEO, en SEA ou en marketing digital ? Si oui, vous savez certainement qu’il y en a beaucoup, beaucoup… surtout à Paris. Alors, comment se démarquer quand on part de zéro et que l’on propose peu ou prou les mêmes services que les concurrents ? Aujourd’hui, grâce à L’Agence Web.com, notre agence de référencement, je peux contempler le chemin parcouru entre l’agence balbutiante que nous étions en 2013 et ce que nous sommes à ce jour. Mais dans cette belle histoire de croissance, tout n’a pas toujours été rose… Au contraire même, les débuts furent quelque peu chaotiques. Flashback.

 

Des débuts très (trop ?) prometteurs

 

Une croissance forte et instantanée

Avant de monter l’agence, j’ai créé plusieurs entreprises et ce n’étaient pas que des réussites, loin de là : on ne gagne pas à tous les coups, car si créer sa boite est une chose, la faire perdurer en est une autre. Tombé dans la marmite du web et du référencement à l’adolescence, je rencontre mon futur associé Nourdine Selmi lors d’une expérience professionnelle. Rapidement nous vient l’idée de mettre en place un pôle d’expertise pour aider les marques qui manquent de visibilité sur internet et qui ont atteint un plafond de verre avec leur prestataire. Tandis que les sociétés investissaient beaucoup dans les Pages Jaunes, Google est arrivé et il est devenu possible d’obtenir facilement 4x de résultats pour 1/3 du budget. Rendre visibles les entreprises sur le web est alors devenu notre mission.
Quand nous avons lancé le projet, nos premiers fans étaient nos familles, nos amis, nos réseaux, nos anciens partenaires… Avant que ce soient de vrais clients. Nous avons grandi d’une manière très peu linéaire… Et c’est peu de le dire : partis de rien (littéralement), nous avons fait des erreurs, les avons corrigées, en avons refait, et ce dans un cycle bien connu de la plupart des entrepreneurs. 8 ans plus tard, bien que l’on s’appelle encore “L’Agence Web” en bon français, cela ne nous empêche pas de devenir une agence internationale avec des clients du monde entier, dans plusieurs langues et en recrutant des experts pour chaque marché : de Singulart ou Le Bon Coin sur le marché allemand à Aircall ou AB Tasty aux US, en passant par Michelin ou Axa sur toute la zone EMEA en Europe. Or, le développement d’une agence (comme de toute entreprise) n’est pas toujours linéaire…

 

 

Se brûler les ailes pour mieux rebondir

Dès nos débuts, nous avons donc profité d’une croissance rapide et très forte. Difficile de s’en plaindre, c’est le rêve de tout entrepreneur. Nos clients étaient satisfaits, notre ambition était nourrie et les projets affluaient. Mais… Car il y a un “mais”… Tout ne s’est pas déroulé comme prévu. C’est en faisant des erreurs que l’on apprend et que l’on s’améliore. Tomber pour mieux se relever n’est pas un dicton creux, c’est une vérité. Il y a un risque quand on recrute 30 personnes en 2 ans : c’est que les process ne suivent pas, et que l’on perd en efficacité. L’Agence Web est passée par là. Mauvais recrutements (et recrutements trop rapides, surtout), mauvaises associations, mauvais clients, management à l’ancienne, peu de processisation… À un moment donné, il nous a fallu nous séparer de plus de la moitié de l’équipe et revenir à une douzaine de personnes, pour la survie de l’agence (littéralement).
Pour être franc, nous avons commis des centaines d’erreurs stratégiques, managériales et entrepreneuriales, et bien que l’on ait réussi à en corriger un certain nombre, la vie d’une agence (comme de toute entreprise) n’est jamais un long fleuve tranquille. Ce fut une véritable claque, et c’est ce qui nous a poussés à changer notre manière de manager l’entreprise et les collaborateurs. Aujourd’hui, nous sommes à nouveau une vingtaine d’experts et nous tenons à rester à taille humaine, surtout pour conserver la proximité avec les clients et les collaborateurs. On peut faire de la croissance (on doit même en faire dans notre milieu), mais il faut apprendre de ses erreurs !

 

En bref :

  • Avant : on pensait avoir raison en étant trop derrière chaque collaborateur… un management hiérarchique et vertical où la confiance était difficile à obtenir
  • Maintenant : on recrute des talents et on leur fait confiance, l’organisation est moins hiérarchique et le résultat prime sur le présentéisme

 

Sans aller jusqu’à dire que ce fut une grande et belle leçon de vie, ce fut en tout cas une grande et belle leçon d’entrepreneuriat et de management. Pour grandir, nous sommes aujourd’hui plus que jamais convaincus qu’il faut faire des erreurs et les corriger pour construire quelque chose de pérenne. Désormais, on ne vise plus l’hypercroissance, nous voulons rester à taille humaine, avec entre 20 et 30 collaborateurs au service de clients exceptionnels de tous horizons. Aujourd’hui, nous participons (parfois même nous gagnons) d’importants appels d’offres face aux plus grands cabinets & agences du pays. Nous signons de grands clients de renommée internationale, mais nous les choisissons minutieusement. Nous recrutons de manière très sélective de super talents. Nous avons réussi à stabiliser notre modèle. Comment ? Grâce à deux piliers, tout simplement.

 

Les secrets d’une agence qui se démarque sur son marché

 

Une équipe d’experts misant sur l’expérience, la passion et la diversité

Dans le milieu des agences, nous entendons quotidiennement parler d’inclusivité et de diversité. Mais entre les discours et les actes, il y a souvent un fossé. Justement, l’Agence Web a été fondée par deux hommes issus de milieux populaires, que tout semblait opposer… mais qui se sont associés pour faire de grandes choses. Naturellement, nous avons embarqué avec nous des femmes et des hommes de toutes les origines et de toutes confessions, une “vraie” diversité. Nous sommes exclusivement attentifs sur la personnalité, les compétences et la détermination : le reste importe peu. Nous n’avons jamais cherché à recruter une team “Benetton”, cela s’est fait naturellement. Nos experts sont spécialisés : netlinking, SEO technique, publicité Google, Amazon Ads, etc. Chacun possède son talent et son approche. Sans eux, l’agence n’existerait pas. Sans nos clients non plus, d’ailleurs…

 

L'Agence Web : team building


Le client au centre de nos actions

Nos clients sont notre priorité (avec nos collaborateurs). Prenons un exemple. Quelques mois après la création de l’agence, nous avons commencé à travailler avec Lextenso, l’un des premiers clients à nous faire confiance. Résultat : nous travaillons encore ensemble 8 ans plus tard. Un client historique en dit beaucoup sur votre business, cela inspire la confiance, la qualité et la pérennité. Notons ainsi que le taux de renouvellement client moyen des agences se situe autour de 50 %, alors que nous sommes heureux d’afficher un joli 83 %. Les efforts paient, surtout sur le long terme. Ce n’est pas facile de maintenir ce taux, signer des clients est “facile” quand notre métier est l’acquisition… Le plus compliqué reste de les fidéliser. Notre recette : des experts triés sur le volet au service d’un nombre restreint de grands clients pour mener des projets ambitieux. Pour passer d’une agence parmi tant d’autres à l’une des agences les plus en vue de la place parisienne, il n’y a pas de “hack” : nos consultants et nos clients sont au cœur de notre histoire. Ils sont l’agence et la représentent.


Jonathan Habert, Co-fondateur & CEO de L’Agence Web, agence de référencement




Lire l’article sur le site source

Un conseiller BOOST ENTREPRISES vous rappelle

Réservez dès maintenant 15 min avec un expert Digital.


UN CONSEILLER BOOST ENTREPRISES VOUS RAPPELLE



Ajouter un commentaire

Les champs requis sont indiqués *