Qu’est-ce que la m√©thode des 5S et comment l’appliquer ?

Pour optimiser les conditions de travail des employ√©s et am√©liorer leur productivit√©, il existe la c√©l√®bre m√©thode des 5S. L’utiliser √† bon escient dans le cadre de la d√©marche qualit√© permet d’accro√ģtre le bien-√™tre au travail ainsi que les performances de l’entreprise.

Comment utiliser la méthode des 5S ?

L’expression 5S symbolise cinq √©tapes. Celles-ci sont repr√©sent√©es par des termes japonais dont la premi√®re lettre est le S :

  • Seiri
  • Seiton
  • Seiso
  • Seiketsu
  • Shitsuke

Les 5S servent avant tout √† √©tablir des zones de travail √† la fois propres et s√©curis√©es. Ces r√®gles sont finalement relativement simples et peuvent s’apparenter √† ce qu’on appelle le bon sens. Par sa simplicit√© de mise en application, elle concerne toute l’entreprise. Tout le monde peut et doit participer et c’est bien cet aspect qui fait la force de cette m√©thode de management participatif. En effet, elle permet d’atteindre une coh√©sion d’√©quipe et d√©montre la force du collectif. Ainsi, si tous les collaborateurs, quel que soit leur d√©partement d’origine, suivent la m√©thode des 5S, l’impact est notable sur l’ensemble de l’organisation de l’entreprise.

En outre, l’application de la m√©thode poss√®de des avantages √† la fois en termes de r√©sultats qu’en termes de comportement :

  • Instaurer des habitudes de rangement
  • √Čliminer les gaspillages
  • Gagner du temps
  • √Čtablir des r√®gles communes
  • Respecter ses engagements
  • √Čviter la perte de documents
  • R√©duire les risques d’accidents du travail

Toutefois, pour b√©n√©ficier de ces avantages, il est indispensable de suivre pas √† pas les cinq √©tapes de la m√©thode de mani√®re scrupuleuse. Ces √©tapes commencent par des t√Ęches simples pour aller jusqu’√† l’int√©gration de comportements habituels positifs.

Seiri РDébarrasser

L’objectif de cette premi√®re √©tape est de supprimer tous les √©l√©ments superflus des espaces de travail. L’id√©e est ainsi d’all√©ger l’environnement en rangeant les diff√©rents objets voire en jetant ce qui n’est pas utilis√© de mani√®re r√©guli√®re pour gagner en efficacit√©.

Les règles de Seiri sont :

  • En premier lieu, ce qui n’est pas utilis√© depuis un an est jet√© ou recycl√©
  • Ce qui est utilis√© moins d’une fois par mois est archiv√©
  • Ce qui sert moins d’une fois par semaine est rang√© √† proximit√©
  • Ensuite, ce qui est utilis√© moins d’une fois par jour est plac√© au poste de travail
  • Les √©l√©ments utilis√©s moins d’une fois par heure doivent √™tre √† port√©e de main
  • Enfin, ce qui sert au moins une fois par heure est plac√© directement sur le collaborateur

Seiton – Ranger

Lors de la deuxi√®me √©tape, il faut d√©finir un emplacement pour chaque chose. Dans le cadre d’une usine par exemple, chaque outil ou machine doit avoir une place bien d√©finie. Ceci permet aussi d’optimiser l’espace et d’√©viter de d√©placer inutilement des objets lourds sur de longues distances.

Les règles de Seiton sont :

  • Ranger le poste de travail de mani√®re rationnelle
  • Rendre √©vident et visuel le placement de chaque √©l√©ment
  • Classer les objets selon leur fr√©quence d’utilisation
  • Mettre en place une standardisation des postes de travail
  • Encourager la m√©thode logistique FIFO (First in, First Out)

Seiso – Nettoyer

Une fois que toutes les choses sont √† leur place, il faut nettoyer. La propret√© est en effet une condition n√©cessaire √† la s√©curit√©, surtout dans les usines. Elle permet ainsi de r√©duire drastiquement les accidents du travail. De plus, cela permet aussi d’√©viter les dysfonctionnements de mat√©riel et les immobilisations de machines tout en rendant le lieu de travail plus agr√©able pour les collaborateurs.

Les règles de Seiso sont :

  • Inspecter les zones de travail et d√©tecter les anomalies
  • Nettoyer en profondeur
  • R√©parer et remettre en √©tat les outils et machines si n√©cessaire
  • Faire en sorte de faciliter l’inspection et le nettoyage

 

Seiketsu – Maintenir l’ordre

Cette nouvelle étape est celle de la standardisation. Elle est nécessaire pour préserver les acquis des précédentes étapes. Pour atteindre cet objectif, des règles et des procédures strictes doivent être établies pour garantir une organisation efficace et pérenne.

L’√©cueil principal de la m√©thode des 5S est en effet de penser qu’il suffit de l’appliquer une seule fois. Or, son efficacit√© r√©side dans la r√©gularit√©.

Shitsuke РÊtre rigoureux

Enfin, il faut ancrer durablement ces comportements pour en faire des habitudes quotidiennes. Pour ce faire, chacun doit respecter et appliquer les quatre √©tapes pr√©c√©dentes. De plus, il est important de mettre en place une formation continue des employ√©s √† cette m√©thode. En parall√®le, cr√©er des √©tapes de suivi journali√®res ou hebdomadaires est incontournable pour veiller √† la continuit√© des efforts. De cette mani√®re, le d√©sordre ne revient pas sur l’espace de travail qui pr√©serve son optimisation √† long terme.

L’√©tape Shitsuke renvoie par ailleurs √† l’id√©e de rigueur de la part de chacun. C’est en effet en apportant tous sa pierre √† l’√©difice que l’entreprise, l’usine ou le d√©partement peut¬†gagner en efficacit√© gr√Ęce √† la m√©thode des 5S qui est l’affaire de tous les collaborateurs.

Pour aller plus loin, téléchargez ce tableau de KPI gratuit pour établir un état des lieux de vos progrès par rapport à des indicateurs de performance. Bottom-CTA : Tableau KPI


Lire l’article sur le site Source

Ajouter un commentaire

Les champs requis sont indiqués *